Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/153/sdb/e/e/www.gir/nuked.php on line 552
Team *GiR* (Groupe d'intervention Rapide) :: Be Cool Since 2000 ::
Login

Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Tribune libre

22Chrono
21/05/13 20:33
Oui, c'est comme notre raison sociale ce site xD
Leimi
01/04/13 15:59
Ca fait un baille que personne ne vient ici mais le site est toujours ouvert lol.
Jin
20/11/12 17:37
Baah !
22Chrono
02/06/12 01:29
Bouh!
22Chrono
16/11/09 02:32
A dans 1 mois de mer !
22Chrono
16/11/09 02:31
BAHHH !
22Chrono
20/08/09 04:57
Probleme Fixé
Fab
15/07/09 20:05
hahaha excellent
Leimi
05/07/09 14:39
Bnade de gay,le forum se fait skiter par des russes -_-
22Chrono
06/06/09 18:52
WouW c'est fou ce que ça sert a rien un site de Team , ViVe Mumble !!!
Fab
11/11/08 20:04
Bon anniversaire tom tom
Leimi
10/11/08 19:09
ALLLO il y a des survivants ici?
Fab
24/10/08 19:41
farcry 2 et crysis warhead dispo sur le forum
Fab
18/10/08 15:34
CS online sur le forum
22Chrono
21/09/08 01:07
c'etais donc toi !!!
Yo$hi^
19/09/08 13:18
quel RnK` cet homme !
RnK`
13/09/08 18:31
j'ai recree l'arborescence et recree vos comptes, a+
RnK`
13/09/08 18:31
esport-eu a eu un pb, mumble reset
RnK`
09/09/08 20:03
GOGOLITOOO ^.^
Yo$hi^
26/08/08 20:47
sisi regarde bien salope des bois



  Un peu d'histoire sur les FPS:
Catégorie : Aucune
Ajouté le : 16/09/2007 08:30
Auteur : 22Chrono
Lectures : 916
Commentaires : 0 [ Poster un commentaire ]
Note : Non évalué [ Evaluer ]

FPS signifie: First Person Shooter soit: Tir à la Première personne ou Tir en vue Subjective.

Suite à la sortie de certains jeux sur lesquels nous reviendrons plus tard, on peut aussi rencontrer les appelletions: Doom-like ou Quake-like, qu'on peut traduire par « Style Doom » et « Style Quake »... D'une manière générale dans le monde du jeu vidéo, on définit très souvent les « familles » de jeu par des appellations de ce type en reprenant le titre d'un gros succès ou « hit » et en lui adjoignant le mot « like », ainsi on trouve des « Doom-like », des « Pacman-like », etc...



Quelques dates:

1973: sortie de « Maze War » un des deux jeux qui revendique la paternité du genre « FPS »

1974 sortie de « Spasim » l'autre jeu qui revendiquent la paternité du genre « FPS »

(trop de flou sur la réalité des faits laisse planer un doute sur l'attibution réelle de cette paternité)

1979: sorie de « Tail Gunner » premier FPS sur borne d'arcade (écran fixe mais un peu de pseudo-3D)

1987: sortie du premier vrai FPS, « colony » puis « midi maze » avec un système de connection via une interface midi.

1992: sortie de « Wolfenstein 3D » le premier FPS avec des « textures/couleurs sols et murs...

1993: sortie du hit « Doom »

1994: sortie de « Rise of the Triads » qui révolutionne le pseudo-3D avec la possiblité de regarder vers le haut et vers le bas.

1996: sortie de « Quake » de chez idSoftware le premier « vrai » FPS avec des ennemis en 3D.

1997: sortie de « Quake II » intégralement en 3D

1998: sortie des deux grand autre hits du genre: « Unreal » et surtout « Half-Life » qui va, de par son « mod » Counter-Strike nous intéresser particulièrement sur AFLM.

1999: l'année de tous les dangers: sortent coup sur coup: « Quake 3 Arena », « Unreal Tournament » et Counter-Strike »

2000: sortie du dernier grand standard « Deus-Ex »


La suite reprendra la naissance et le développement de « Half-Life » et surtout de son plus célèbre « mod » à travers le monde: « Counter-Strike »

(Ce premier article prend principalement ses sources dans le Wikipedia.)




HALF-LIFE'story



En Solo:

Donc en 1998 sort le fameux « Half-Life » un FPS qui comprend avant tout une excellente aventure solo. Vous incarnez Gordon Freeman un savant du complexe de recherches Black Mesa. Suite à une mauvaise manip de ses collègues, une gigantesque explosion détruit en partie Black Mesa et aboutit à l'invasion du centre par des « monstres extra-terrestres »... et bien entendu c'est Gordon Freeman qui va sauver la situation.

L'armement de ce dernier commence par un simple pied de biche mais va s'enrichir au fur et à mesure des niveaux... pistolets, armes automatiques, etc...

Le jeu offre en plus la possibilité de manipuler des engins divers... (chariots élévateurs, canons, etc...) et des niveaux très « plate-forme »

Un étrange complot va se dévoiler peu à peu et l'intrigue de type « suspense » rajoute à l'atmosphère « étrange » du jeu.



En Muti-Joueurs:

Le jeu comprend bien entendu un mode « multijoueurs » un peu « bourrin » mais très fun !!!

Le principe de base est simple: en réseau ou online jusqu'à 32 joueurs s'affrontent dans la même « map »; C'est la loi du « chacun pour soi »... on court, on ramasse des armes et des items (veste en kevlar, mines anti-personnel, grenades, etc...) et on tire sur tout ce qui bouge... l'armement est celui du jeu solo avec en plus quelques items qui ont été rajoutés: arbalète avec viseur de type « snipe », snarks (petites bestioles agressives que l'on balance sur les adverssaires), etc...

Capacités de la "Bête":

Half-Life a été développé à partir du moteur de jeu de « Quake ». Il est sorti avec en plus pour les joueurs la possibilité de créer des niveaux via une interface « Worldcraft » qui s'appelle aujourd'hui « Valve Hammer Editor » c'est par le biais de cette interface qu'ont été créés les « mods » de Half-Life.

Un « mod » est un jeu à part entière qui s'appuie sur le moteur du jeu d'origine en rajoutant ou en changeant totalement les règles du jeu, idem pour les décors, les persos, etc... les principaux mods de Half-Life: Counter-Strike (1999), Team Fortress Classic (1999), Day of Defeat (2001) ou encore Natural Selection (2002) la liste s'allonge encore aujourd'hui et les possibilités sont infinies. Valve qui est propiétaire de Half-Life rachète régulièrement certains mods développés par des amateurs afin de les commercialiser (Ce fut le cas entr'autres pour Counter-Strike).


La suite reprendra la naissance et le développement de : « Counter-Strike »
King Crimson

(Cet article prend principalement ses sources dans le Wikipedia et la mémoire de l'auteur... lol....)




COUNTER STRIKE's story



Quelques dates importantes pour Counter-Strike:

Bêta 1.0 – 19 juin 1999

Bêta 1.1 – 27 juin 1999

Bêta 1.2 – 20 juillet 1999

Bêta 2.0 – 13 août 1999

Bêta 2.1 – 17 août 1999

Bêta 3.0 – 14 septembre 1999

Bêta 3.1 – 16 septembre 1999

Bêta 4.0 – 5 novembre 1999

Bêta 4.1 – 1er décembre 1999

Bêta 5.0 – 23 décembre 1999

Bêta 5.2 – 10 janvier 2000

Bêta 6.0 – 10 mars 2000

Bêta 6.1 – 24 mars 2000

Bêta 6.2 – 26 mars 2000

Bêta 6.5 – 5 juin 2000

Bêta 6.6 – 22 juin 2000

Bêta 7.0 – 26 août 2000

Bêta 7.1 – 13 septembre 2000

1.0 – 8 novembre 2000

1.1 – 10 mars 2001

1.2 – 12 juillet 2001 (pour la vente)

1.3 – 19 septembre 2001

1.4 – 24 avril 2002

1.5 – 12 juin 2002

1.6 – 15 septembre 2003 (avec Steam)



Les Développeurs:

Minh Le et Jess Cliffe
Minh Le travaillait chez id Software comme modeleur 3D (pour les personnages, entre autres) et comme codeur entre autre sur le jeu « Action Quake II ». Jess Cliffe, lui, travaillait à la réalisation de cartes.

C'est Minh Le alias Gooseman qui eut l'idée de créer un jeu multijoueur basé sur le principe d'oppostion de deux équipes de joueurs et proposé en ligne à la communauté des joueurs sur internet. D'autre part il songea à utiliser la formidable capacité du moteur d'un jeu : Half-Life pour lequel Valve (proche du monde du logiciel libre à l'époque) décide de publier gratuitement sur Internet une partie du code source, c'est-à-dire du programme informatique qui le compose. Il en parla à Jess Cliffe qui adhérant au principe de la chose, se joignit à lui pour développer ce jeu. La première version – CS 1.0 Bëta – vit le jour officiellement le 19 juin 1999.

Le point fort du jeu c'est qu'il est gratuit... il suffit de le télécharger pour pouvoir jouer. Les développeurs sortent des patches pour corriger les bugs du jeu à intervalles très rapprochés. Les maps sont développées essentiellement par des mappeurs de Team-Fortress au départ puis par des joueurs de la communauté. Il faudra attendre le 8 novembre 2000 pour que la société Valve rachète les droits du jeu et le commercialise sous le nom de Half-Life: Counter-Strike » Minh Le et Jess Cliffe sont alors embauchés chez Valve comme développeurs et continuent à faire évoluer leur bébé.

Le jeu est toujours gratuit... mais.. hé, hé... ben oui, il necessite l'achat de Half Life pour pouvoir tourner (bravo Valve... lol...)

Counter Strike est d'abord jouable online par le biais de « Won » jusqu'en 2004 où Valve sort sa propre plate-forme de jeu online qui s'appelle Steam (créée pour la sortie de CS 1.6. A cause d'une publicité trop présente sur Steam certains joueurs vont lancer une palte-forme parallèle qui s'appelle « Won 2 » mais c'est Steam qui rassemble l'essentiel de la communauté.

Il est aujourd'hui possible d'acquérir Half-Life via steam pour moins de 10 €uros, ce qui reste très raisonnable, sachant que par le biais de Steam on peut télécharger gratuitement tous les mods de Half-Life (Attention pour les mods de Half-Life² il faut acheter HL² et là le prix n'est plus à 10 €uros... hummm...!)



Principe du jeu:

Deux équipes s'affrontent sur le principe d'opposition entre des Terroristes et des Contre-Terroristes. Basique... non...?Au départ la seule finalité du jeu était de sauver des ôtages, donc grosso-modo les Terroristes (ou Terros) jouaient la « défense » et les Contre-Terroristes (ou Cts) jouaient l'attaque en tentant d'infiltrer les leiux de détention des ôtages afin de les faire s'évader, sachant que les Terros, eux, essayent d'empêcher les Cts d'arriver à leur fin... par tous les moyens.

Il va de soi que pour une bonne jouabilité, le principe de certains soi-disant joueurs consistant à tuer les ôtages est considéré comme de l'anti-jeu sur les serveurs sérieux et est « puni » de sanctions pouvant aller jusqu'au bannissement du serveur où le « joueur » (hummm...) a sévi.

Pourquoi tuer les ôtages, mais c'est très simple à comprendre: si l'on est Terroriste on a moins de « lieux » à couvrir sachant que souvent les ôtages sont répartis sur deux points, et si l'on est CT on a plus à s'embêter à accompagner les ôtages au point de « rescue » et on peut alors dans un cas comme dans l'autre passer le reste du round à faire du frag (on verra plus loin le lexique de base de CS) c'est à dire à tuer le maximum d'adversaire or, et justement c'est là où le bät blesse, CS n'est pas conçu pour être un jeu de « bourrin » à la Half-Life ou Quake ou Unreal, le but n'est pas tant de tuer, tuer, tuer que de gagner le round par équipe et les individualistes sont assez mal vus.

Un vrai joueur ne dira pas « J'ai gagné ce round » mais plutôt: « Nous avons gagné ce round » le côté collectif est primordial et la stratégie de jeu est un point important du jeu et a été voulu par ses auteurs.

Les premières maps de CS étaient toutes des maps « ôtages » dénommées cs_nomdelamap (cs pour counetr-strike, preuve de la base du jeu puisqu'aujourd'hui encore le préfixe « cs » désigne les maps « ôtages »...) or, un beau jour, fin 1999 (si mes souvenirs sont bons...) arriva une map appelée de_dust suivie de très près par de_nuke (aujourd'hui renommée de_nuked) et là un nouveau genre venait de pointer le bout de son nez. En effet les Cts allaient devenir « défenseurs » et les Terros « attaquants » car le principe des maps « de » (pour defuse (gb) = désamorçage (fr)) est pour les Terros de poser un pain de c4 sur un point appelé point bombe pour faire sauter un endroit réputé « sensible » par le scénario de la map, les Cts tentant, eux, de les empêcher de le faire. Une fois la bombe posée le système « attaque-défense » s'inverse et c'est aux Terros de défendre leur bombe et d'empêcher les Cts d'approcher pour désamorcer ladite bombe.

Peu à peu d'autre catégories de maps ont vu le jour mais à part peut-être les « fy » ou « aim » (maps funs de grag pur sans bombe ni ôtage où le but est de tuer le maximum d'adversaires (on est toujours sous le principe de 2 teams, malgré tout)) les nouvelles catégories sont restées moins populaires que les « cs » et les « de ». Citons entre autres: les « as » (assassinat où les Cts escortent un VIP pour l'aider à s'évader, les Terros tentant, eux d'assassiner le VIP), les « es » (escape (gb) = évasion (fr) où les terros retenus prisonniers et sans armes au départ tentent de s'évader en récupérant des armes sur la map et sous les tirs des Cts qui essaient de les empêcher de s'évader).

(Cet article prend principalement ses sources dans le Wikipedia le forum Jeux-France.com et comme d'hab... la mémoire de l'auteur... sgnarkkk...!) http://www.aflmanette.fr/articles.php?lng=fr&pg=12


  

Cash 4 Clan


Navigation

[ Menu]
News
Matches
Serveur
[Section *GiR* ]
Team
Galerie
[ Intimité *GiR* ]
Forum
Forum (old)
mIRC
[ Caverne d'Ali..22 :D]
Downloads !
FTP
Liens Web

Matchs


Stats

pages vues depuis le
19/07/2006 : 27155996

 · Membres : 5678
 · News : 30
 · Downloads : 6
 · Liens : 46